Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

Organisation

La filière plant de pomme de terre conduit depuis de nombreuses années d'importantes actions de recherche et développement pour :

  • Conforter la qualité sanitaire et technologique des plants certifiés de pomme de terre,
  • Préserver l'état sanitaire des exploitations et territoires de production,
  • Sélectionner de nouvelles variétés de pomme de terre adaptées aux différents secteurs du marché et répondant aux besoins des destinataires et aux nouvelles normes environnementales
  • Développer des stratégies de production de plant innovantes et raisonnées, limitant le recours aux intrants phytosanitaires
  • Renforcer la compétitivité de la production française dans un secteur concurrentiel dans lequel les exigences sanitaires constituent un critère décisif.

Cet important dispositif de recherche et développement de la filière plant s'organise autour :

  • Des programmes de recherche «finalisée» conduits en partenariat avec la recherche publique, et en particulier de l'INRA, mais aussi du CNRS ou d'Universités
  • Des programmes de création de nouvelles variétés conduits dans les stations d'obtention;
  • Des programmes régionaux d'expérimentation conduits dans les stations plant dans le but d'améliorer les techniques de production de plants;
  • Un réseau de techniciens et laboratoires diffusant les résultats de ces recherches auprès des producteurs ou des acteurs de la filière

Ces travaux de recherche s'appuient sur une organisation nationale (FN3PT) et régionale (Bretagne-Plants, Comité Nord/SIPRE et Comité Centre-et-Sud) reconnue par le Ministère de l'Agriculture comme Institut Technique Agricole, représentant un effectif de 56 chercheurs, ingénieurs et techniciens FN3PT-EPR répartis en :

 

  • 26 chercheurs, ingénieurs et techniciens détachés dans des centres de recherche par la FN3PT ou par les OP, à Bretagne Plants, au Comité Nord au travers de la SIPRE, et au Comité Centre et Sud,
  • 17 ingénieurs et techniciens conduisant des programmes régionaux d'expérimentation, de recherche appliquée et de diffusion des résultats auprès des producteurs de plant de pomme de terre,
  • 13 sélectionneurs et techniciens dans les stations de création variétale

Une partie de ces programmes est conduite avec le soutien du GNIS (Groupement National Interprofessionnel des Semences et Plants), en particulier pour les actions en lien avec la certification des plants (outils de détection, caractérisation des pathogènes, biovigilance...)

 

Cette activité représente un budget de 4,5 millions d'euros de budget (2012) pour la FN3PT et ses OP, financé essentiellement par les producteurs de plant, et forme un ensemble cohérent allant de la recherche d'amont jusqu'au transfert auprès des professionnels de la filière, le tout étant inséré dans un réseau efficace de partenariats.