Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

Les chiffres clés de la filière française

Chiffres de production et de commercialisation, et tendances au cours des dernières campagnes.

Les structures de production

Les surfaces présentées au contrôle sont de 23 187 hectares en 2019/2020 et se répartissent entre les trois régions de production suivantes :

15 836,5 hectares dans le Nord
6 280,5 hectares en Bretagne
1 070 hectares dans le Centre et le Sud

*Graphique surfaces presentees au controle*
*Graphique evolution des surfaces presentees*

Le nombre d'exploitations agricoles s'établit pour 2019/2020 à 784.

*Graphique evolution du nombre de producteurs*

La surface moyenne par producteur, en progression, se situe actuellement à 29,6 hectares (38,5 hectares dans le Nord, 23,5 hectares en Bretagne et 10,2 hectares dans le Centre et Sud).

*Graphique evolution de la surface moyenne par producteur*

Les principales variétés

Catégorie Variété Surfaces
2019 (ha)
% des surfaces
Variétés à chair ferme Amandine 369 13,2
Charlotte 353 12,7
Gourmandine 221 7,9
Allians 198 7,1
Annabelle 147 5,3
Celtiane 143 5,1
Franceline 138 4,9
Nicola 127 4,5
Cherie 121 4,3
Jazzy 107 3,8
Total 2782 100
Variétés consommation Spunta 1951 10,9
Fontane 1615 9
Innovator 1093 6,1
Agata 840 4,7
Challenger 693 3,9
Markies 514 2,9
Monalisa 499 2,8
Daisy 398 2,2
Bintje 394 2,1
Lady Claire 366 2
Total 17902 100
Variétés féculières Amyla 669 32,5
Kaptah Vandel 562 27,35
Total 2056 100

Le niveau de qualité

Le taux de refus après préculture varie, selon les années, entre 2 et 10 %. Il a été de 3 % en 2018/2019.

La part de la production française classée dans la catégorie "semence de base" (super élite et élite) progresse régulièrement. Elle est actuellement de 47 %.
Ce classement correspond à une demande commerciale, mais ne traduit pas la qualité réelle de la production française. En réalité, plus de 90 % de la production française est classable dans les classes communautaires de base.

La mise en marché

Le tonnage net certifié progresse. Il est de près de 525 000 tonnes en 2018/2019 (hors plant pour plant), contre 305 500 tonnes en 2002/2003.

*Graphique evolution des tonnages certifiés*

La mise en marché est réalisée pour 80 % par des collecteurs/expéditeurs (au nombre de 50), et pour 20 % par des producteurs-vendeurs (au nombre de 200).

L'utilisation des plants certifiés en France

Le tonnage de plants certifiés utilisés en France est en augmentation régulière depuis vingt ans. Il est passé de plus de 200 000 tonnes en 1992 à près de 445 000 tonnes en 2018.