Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

La pomme de terre : un légume incontournable au potager !

Mesdames VIGILANT et FOULARD, Jardins Julian Grimaud, Vitry-sur-Seine
Un jardin sans pommes de terre, c'est pas un jardin !
C'est ce qu'on mange le plus dans une famille : la pomme de terre est mise à toutes les sauces. C'est ce qu'on utilise le plus dans un foyer, dans un ménage. C'est la compagne de plusieurs légumes. Moi, c'est rare qu'il y ait une journée où on ne mange pas des pommes de terre.


Charly MILLOT, Jardins Julian Grimaud, Vitry-sur-Seine

C'est un petit peu comme une ferme qui n'a pas d'animaux : c'est pas une ferme pour moi. Non, la comparaison elle est simple : un jardin qui n'a pas de pommes de terre, vous vous demandez ce que vous faite dans le jardin ! Dans notre alimentation, on a besoin de pommes de terre.

Marcel GENESTA, Jardins de Crosne (Essonne)
La pomme de terre vous pouvez pas vous en passer. Vous vous savez comment elle est traitée dans votre jardin, vous savez ce que vous avez mis, vous savez ce que vous mangez, vous savez la qualité pour faire frire. Y'a pas de polution, y'a pas de produit, je préfère les faire moi-même.
Ma femme ce matin me dit "Ramène-moi quelques pommes de terre blanche", alors je m'en vais avec un sac avec 3 ou 4 Kg de pommes de terre blanche, elle est contente. Trois jours après elle me dit :"Amène-moi de la rouge" alors elle est bien contente que je lui amène de la rouge. Et vous savez que c'est un grand plaisir pour nous ça, surtout pour moi, moi c'est ma vie.
Si dans un jardin il n'y a pas de pommes de terre, c'est pas un jardin.

Jean-Marc MULLER, Larchant (Seine et Marne)
C'est un des légumes fondamentaux du jardin. La pomme de terre est un aliment de base dans l'alimentation en France, depuis bien longtemps maintenant, et je ne vois pas comment un jardinier qui veut avoir une palette de légumes différents (des haricots, des tomates etc...) peut se passer de pommes de terre.
En plus, c'est excellent quand on les fait soi-même. C'est une merveille !

Pierrette GASTET, Jardins Julian Grimaud, Vitry-sur-Seine
Ne serait-ce que pour la saveur : la saveur de la purée, la saveur dans la soupe, la saveur des frites, des premières frites, ça a rien à voir. C'est facile à planter, c'est facile à faire : déjà on a un résultat sûr, c'est vrai, on voit pousser, on est sûr d'avoir des pommes de terre. Déjà vous savez que c'est déjà beaucoup. Vu mon expérience très récente du jardin, je suis contente d'avoir des pommes de terre.

Jean-Louis AIX, Jardins Julian Grimaud, Vitry-sur-Seine
Généralement, celui qui a commencé à faire des pommes de terres, il en fait tout le temps. Il est accro ! On n'a pas un jardin sans pommes de terre. Ca n'existe pas !
Ici on a un gars originaire de la Guadeloupe, on a un marocain, on a un algérien, on a un portugais, un espagnol, un italien : tout le monde a des pommes de terre. C'est ce que tout le monde mange le plus. Le français moyen mange des pommes de terre, l'Europe en général mange des pommes de terre. Et le Magreb mange des pommes de terre. Vous allez dans n'importe quel pays, vous trouverez des pommes de terre.


Yves VIGILANT, Jardins Julian Grimaud, Vitry-sur-Seine

Déjà pour l'entretien physique c'est bien aussi de travailler un peu au jardin, plutôt que de rester devant les feuilletons à la télé. C'est très bon pour soigner son colestérol !
Et puis, on est content d'avoir récolté ce que l'on a planté. Les enfants me réclament des pommes de terre et aussi des légumes du jardin, pas que des pommes de terre.

Monsieur Claude BUREAUX
Muséum d'histoire naturelle - Paris

"Très facile de culture et d'une grande diversité variétale et de goût, la pomme de terre reste la plante incontournable pour les jardiniers !

Ce légume racine, très prisé, est cultivé au jardin familial avec des périodes de culture légèrement différentes de celles de l'agriculture. En choisissant plusieurs variétés, on peut étaler les récoltes et varier les plaisirs de la gastronomie ; de plus, la culture de la pomme de terre est très avantageuse et ne demande aucune connaissance technique particulière. Il suffit simplement de respecter quelques règles simples (ameublissement du sol, fumure, buttage et récolte au bon moment).

Il existe pour notre bonheur de nombreuses variétés de pommes de terre aux aptitudes culinaires différentes. Le jardinier "gourmet" recherche surtout celles à chair ferme, aux goûts bien différenciés et à la bonne tenue à la cuisson. Elles ne s'écrasent pas à la vapeur, au four ou rissolées. Elles sont particulièrement indiquées pour les "pommes de terre en robe des champs" (et non en robe de chambre !)"